Agir pour recenser et faire connaître notre patrimoine

25/09/2013 - 18:20

Sous la direction d'Hélène Paolini-Saez, le Laboratoire Régional d’Archéologie (LRA) de Corse est une association qui œuvre avec enthousiasme pour la connaissance et la sensibilisation au patrimoine archéologique de la Corse.


Agir pour recenser et faire connaître notre patrimoine
Créé en 2004 par Daniel ISTRIA, le LRA a pour objectif de contribuer à une meilleure compréhension de l’occupation de notre territoire, depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque contemporaine et de mettre ainsi en évidence, les formes et les dynamiques de peuplement de la Corse pour mieux en connaître son histoire.
 
L’association s’est fixé trois grandes missions :
• Mettre en œuvre des programmes de recherches destinés à mieux connaître notre patrimoine archéologique et, à travers lui, l’histoire et les spécificités insulaires ;
• Agir de manière préventive en amont des travaux d’aménagement afin d’étudier et de protéger ce patrimoine ;
• Participer à la diffusion de l’information et à la sensibilisation du grand public à travers des conférences ou colloques par exemple, mais aussi auprès des plus jeunes, en apportant une formation générale à l’archéologie et à la lecture du paysage, en organisant des ateliers, des visites et des stages.
 
Le LRA est composé aujourd’hui d’une équipe d’archéologues confirmés qui participent à des chantiers de fouilles, à des prospections-inventaires et qui réalisent des études de vestiges et de monuments. Le LRA répond à la demande des services de l’Etat, des collectivités, d’associations ou de particuliers. Il participe régulièrement à des chantiers de fouilles archéologiques et dirige également ses propres chantiers, comme la torra d’U Marchesacciu à Appietto. Enfin, le LRA réalise aussi des prospections-inventaires comme celle effectuée sur les 6 communes de la Cinarca et des Deux-Sorru actuellement, toujours en partenariat et avec le soutien de la DRAC de Corse, de la Collectivité Territoriale de Corse et des Mairies concernées.

Quand on sait qu'ils ne sont que 4 salariés, on se doute que la passion et l’énergie sont les moteurs de toutes les actions menées par l’association !



1.Posté par vieux le 30/10/2013 22:19 (depuis mobile)
Pour la recherche archéologique plus abouti et pour la sensibilation

Nouveau commentaire :